des masses d'eau propre.
une eau potable pure.

Transition agricole – Agriculture protectrice des masses d‘eau

t_schwerpunkt_agrarwende_403371b.jpg

L’agriculture intensive avec l’utilisation de quantités considérables d’engrais, de produits de traitement des plantes et autres substances additives agit depuis des années de manière négative sur les masses d’eau superficielles et les eaux souterraines. En plus de la réglementation légale, aujourd’hui le souhait des citoyens et des consommateurs exige de penser rapidement différemment. Les masses d’eau et en particulier les petits cours d’eau participent au développement durable économique, social et écologique car ils remplissent des fonctions importantes d’écosystème. Des mesures bien orientées sont nécessaires à cet effet comme par exemple la diminution de l’apport d’engrais (nitrates) et la réduction de l’utilisation de pesticides.

L’AWBR exige par conséquent une agriculture durable et viable de façon à ce que même dans le futur une eau potable pure puisse être mise à disposition de la population sans autre traitement coûteux et consommateur d’énergie.